Quelles missions confier à un directeur des ressources humaines de transition ?

Un directeur des ressources humaines de transition est une personne qui prend en charge les affaires d’une entreprise pendant une période déterminée. L’organisme peut faire appel à un expert indépendant ou nommer une personne en interne pour s’occuper de la gestion des ressources humaines durant une phase de transition.

Un DRH de transition apporte un changement et assure le progrès de l’entreprise

Après une période de crise, une société a besoin d’un professionnel pour mener la transition organisationnelle afin de rétablir sa situation sur le plan financier et social. À cet effet, elle a besoin d’un professionnel dans le domaine qui n’est autre que le directeur des ressources humaines de transition. Ce dernier a pour rôle de faire fonctionner la direction ou le département RH en apportant de nouvelles stratégies qui conduisent à la redynamisation de l’équipe et à l’instauration d’un climat social favorable. En ce qui concerne la performance, il adoptera un système de management efficace pour pouvoir coopérer davantage avec le personnel de l’organisation et ses partenaires sociaux. Si nécessaire, dans le cadre d’un redressement, le nouveau recru peut proposer des suggestions d’amélioration sur les aspects règlementaires et les démarches administratives au niveau de la direction générale. Pour en savoir plus sur la transition managériale cliquez ici.

Un DRH de transition gère une crise et fournit une expertise

À la suite d’un dysfonctionnement de l’organisation et du mécontentement des salariés face au mauvais style de management adopté par l’ancien responsable, le directeur des ressources humaines de transition entre en jeu. Il a pour mission de regagner la confiance des employés en mettant en place un management transparent et en mettant à jour le Plan de Sauvegarde de l’Emploi (PSE). Lorsqu’un dirigeant renseigne le personnel sur les nouvelles procédures et leur communique les évolutions afférentes au changement, il s’implique facilement dans les démarches organisationnelles. Au cas où le DRH de la société sera indisponible à cause d’une maladie ou d’un congé de maternité, le directeur des ressources humaines de transition devra le remplacer pour continuer la réalisation des tâches journalières telles que la gestion de paie, l’administration du personnel et la gestion de carrière.

Un DRH de transition renforce l’équipe RH en cas de surcharge de travail

Quand les entreprises développent leurs secteurs d’activités, elles ont besoin de nouvelles ressources humaines. Pour cette raison, elles peuvent collaborer avec des cabinets spécialisés en RH ou contacter un directeur des ressources humaines de transition pour la réalisation d’un recrutement massif. Pour régler d’autres problèmes relatifs à la gestion RH, la société peut demander l’aide d’un RH de transition. Celui-ci peut travailler à temps plein ou à temps partiel selon le type de mission que l’établissement souhaite lui confier.

Qu’est ce qu’un cabinet de conseil en management de transition ?
Quels sont les enjeux du management de transition dans une organisation salariale ?