Développement à l’international : Les étapes pour réussir

Développement international

L’expansion internationale est le rêve de nombreuses entreprises qui cherchent à croître, à faire des profits et à prospérer. Ce projet est passionnant, mais plutôt effrayant à première vue, attire chaque année un grand nombre d’entreprises. Malheureusement, les rêves peuvent parfois se tourner au cauchemar, et en 2021, 59% des entreprises ont dû faire face à des obstacles dans leur développement international par manque de préparation. Afin d’éviter cela, votre projet de développement doit être soigneusement organisé et étudié.

Quelles étapes franchir pour s’étendre à l’international?

Tout d’abord, il est essentiel de diagnostiquer sa situation. Le but est d’assurer la viabilité du projet. Au cours de la première phase, un certain nombre de questions stratégiques se posent. Votre entreprise, est-elle prête pour une stratégie internationale? Existe-t-il des ressources financières et humaines indispensables? Est-il possible d’accroître la production selon cette nouvelle demande? Votre entreprise, est-elle capable de se démarquer de ses concurrents locaux? Quels enjeux présente cette croissance? Il faut enfin répondre à la question ultime: le projet, est-il réalisable? Après analyse de la faisabilité du projet, la deuxième étape se focalise sur une étude de marché. Pour la mener à bien, veillez sélectionner au préalable le pays dans lequel vous souhaitez vous installer. Bien sûr, mieux vaut choisir une destination en rapport avec votre offre, si vous êtes une entreprise de matériel de ski, il n’est pas nécessairement judicieux de s’installer dans les Caraïbes ou les pays chauds. Plus précisément, vérifiez certains points clés tels que: la concurrence, la taille du marché cible, les habitudes de consommation, l’orientation du marché, valeur marchande potentielle, les ressources localement disponibles et bien d’autres encore. N’oubliez pas ensuite, d’étudier en détail toutes les démarches administratives, juridiques et logistiques que vous devez suivre. L’analyse finale vous donnera une idée de la durée de la procédure pour votre stratégie internationale. Toutes ces recherches vous permettront de vous accoutumer avec ce marché nouveau.

Établissez votre plan d’action

Après l’étude de tous les aspects financiers et administratifs, vous commencerez à élaborer votre plan d’action. Pour ce faire, vous devez spécifier des objectifs précis, des KPI pertinents, des différents moyens financiers et humains à utiliser et bien plus d’autres encore. C’est à ce stade que les taches de chaque collaborateur devraient être attribuées et que le projet entame réellement sa réalisation. C’est également ici que vous vous rendrez compte de l’accompagnement de quelques prestataires tels que des investisseurs, des fournisseurs, des sous-traitants et bien d’autres encore. Lorsque vous désirez accroître votre offre à l’international, il n’est pas facile, voire impossible, de modéliser votre actuelle stratégie. Il faut donc tenir compte des différences culturelles du pays en question. Votre offre doit correspondre aux besoins des clients locaux. Pour ce faire, il est important de connaître le pays et ses clients dans le détail. Vous pouvez d’abord développer votre stratégie export pour ce pays. Vous pouvez ensuite reproduire de personnages nouveaux pour faire la description des profils type de vos consommateurs potentiels. Votre politique de communication se déploie sur les plus pertinents canaux de communication. Votre stratégie doit respecter certaines spécificités et obéir aux normes culturelles du pays. À titre d’exemple, il est préférable de communiquer par le biais de « Vkontakte », en Russie. Il s’agit d’un site de type Facebook plus populaire pour les personnes de 18-34 ans. Vos différents contenus, traduits dans les langues officielles. Dès lors, tous vos supports doivent être flexibles au pays, comme vos packagings, votre site internet, les annonces sur vos réseaux sociaux, et même vos papiers juridiques.

Choisissez la mise en œuvre la plus appropriée

À ce stade, vous vous interrogez peut-être encore sur le meilleur choix entre les méthodes directes et indirectes. La méthode directe sera plus chère et l’investissement initial sera en hausse, mais la maîtrise du secteur et des clients sera plus importante. Si vous choisissez ce type d’adaptation, vous avez alors la possibilité de créer une filiale, un bureau permanent, une branche et nombreuses encore. Comme vous le savez, la méthode directe demande plus de ressources humaines et financières. Afin d’éviter les coûts de mise en place, des solutions vous permettant d’élargir internationalement votre marché sont disponibles. Avec ces solutions, vous n’aurez pas besoin de transférer votre personnel interne ni créer d’entité locale. À titre d’exemple, avec des outils en ligne, vous pouvez embaucher du personnel professionnel partout dans le monde sans vous soucier des restrictions juridiques et administratives. La plateforme vous propose des solutions internationales RH clés en main afin de rendre votre développement international plus simple et faisable. Ces solutions sont notamment l’administration de la conformité légale, l’accès de pays par pays aux bases de données RH, l’accès au réseau mondial de collaborateurs ou l’administration de la paie pluri-devise. Choisissez la méthode indirecte pour une mise en œuvre plus rapide et moins chère. Il n’est pas nécessaire de transférer vos employés ou de produire des entités sur place. 

Trouvez les bonnes personnes

Vous pouvez vous joindre à des entreprises locales pour faire des relations « gagnant-gagnant » avec ces partenaires relais qui accompagneront votre croissance internationale. Également, vous pouvez aboutir au développement export avec ces sociétés locales. Vous devez garder à l’esprit qu’il doit y avoir une place pour la gestion des relations d’affaires. Avant de choisir la méthode d’implantation, informez-vous bien, car dans certains pays, vous devez coopérer avec un partenaire local pour créer une société étrangère. La croissance à l’international est un projet fascinant, toutefois, il peut être assez complexe, faites-vous accompagner par un professionnel. Qu’il s’agisse de réaliser des études de marché, d’optimiser votre politique de communication ou encore d’interpréter vos contenus. En plus de vous apporter un soutien spécifique lors de votre étape de croissance internationale, certaines organisations offrent une aide opérationnelle et financière. Désignez un membre expert de l’équipe pour faire un suivi de l’avancement du projet et étudiez la rémunération de cette personne en fonction des performances de votre entreprise. Cette personne suivra l’équipe responsable du projet, établira des relations à long terme avec des collaborateurs étrangers et se chargera de la réussite du projet. Enfin, n’attendez pas que votre produit soit excellent pour vous lancer à l’export. Vos concurrents sur les marchés internationaux viendront jouer sur votre terrain. De plus, l’expérience obtenue d’une aventure internationale vous aidera à optimiser votre offre locale et internationale.

Avocats en droit internet : les outils juridiques
Comment réussir la conduite du changement d’une entreprise ?